L'actualité du détective

A propos du dispositif de garantie d'impayés de pensions alimentaires (GIPA) applicable sur tout le territoire français en 2017

Aller plus loin avec l'aide d'un détective du Cabinet Coulon Investigation :

Il y a des périodes dans l'année plus difficiles que d'autres pour les couples séparés, car les frais s'accumulent sans pour autant bénéficier de nouvelles rentrées d'argent. Les pensions alimentaires versées à l'ex-conjoint pour élever les enfants, peuvent alors prendre du retard voire même n'être que partiellement honorées.

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2016 (LFSS 2016) généralise le dispositif de garantie contre les impayés de pensions alimentaires (GIPA) à l'ensemble du territoire français, depuis le 1er avril 2016.

Les personnes qui bénéficient de ce nouveau dispositif peuvent en outre bénéficier du versement d'une Allocation de Soutien Familial différentielle versée dès le premier mois d'impayés de pension. Elle permet de garantir 109,65 euros par mois et par enfant, et peut apporter un complément de revenus au parent recevant une pension inférieure à 109,65 euros.

De plus, les caisses d'allocations familiales (CAF) pourront parallèlement recouvrer -par une procédure de paiement direct- pour le compte du parent créancier, 24 mois d'arriérés d'une pension alimentaire pour l'entretien d'un enfant, au lieu des 6 derniers (2).

Par ailleurs, une saisie sur salaire du montant de la pension et des 24 derniers mois sera possible lorsqu'une CAF agira pour le compte du créancier (3).

Rappel du dispositif GIPA

L'article 27 de la loi du 4 août 2014 pour l'égalité entre les femmes et les hommes a prévu d'améliorer la situation des personnes qui élèvent seules leurs enfants à la suite d'une séparation ou d'un divorce, en mettant en place un mécanisme de renforcement des garanties contre les impayés de pensions alimentaires (GIPA).

Jusqu'alors, 40% des pensions alimentaires étaient impayées, totalement ou partiellement, alors qu'elles représentent près d'un cinquième du revenu des familles monoparentales les plus pauvres.

C'est donc à ce titre que le Gouvernement avait annoncé le lancement d'une expérimentation de 18 mois destinée à soutenir financièrement et concrètement le parent qui ne parvient pas à obtenir de l'autre parent le paiement de la pension alimentaire.

A ce titre, l'expérimentation, mise en place dans 20 départements pilotes, prévoit :

  • la mise en oeuvre d'une allocation de soutien familial (ASF) complémentaire, qui permettra de compléter la pension alimentaire fixée par le Juge aux affaires familiales jusqu'au niveau de l'ASF ;
  • le versement de l'ASF dès le deuxième incident de paiement d'une pension alimentaire (rappelons que jusqu'à aujourd'hui, l'ASF n'était versée qu'au bout de deux mois consécutifs d'impayés de pensions alimentaires) ;
  • le maintien de l'ASF pendant 6 mois après une éventuelle remise en couple. Ce dispositif devrait permettre d'éviter une rupture des aides trop rapide ;
  • un meilleur accompagnement des parents isolés pendant les périodes de divorce par les caisses d'allocations familiales (CAF) et les caisses de mutualité sociale agricole (CMSA)

En outre, cette réforme s'accompagne de :

  • la mise en ligne d'un simulateur de calcul de pension alimentaire permettant aux familles de calculer rapidement le montant de la pension alimentaire par enfant, ainsi que le total de la pension alimentaire ;
  • la revalorisation du montant de l'Allocation de soutien familial (ASF). Il sera majoré de 25% d'ici à 2017. Ainsi, l'ASF passera de 90 euros par mois et par enfant à 120 euros, indique la CAF ;
  • la préparation d'une réforme de la médiation familiale. Si cette réforme venait à aboutir, elle permettrait notamment un paiement des pensions alimentaires plus effectif.

Deux décrets (n°2014-1226 et 2014-1227) en date du 21 octobre 2014, précisent les modalités de mise en oeuvre de l'expérimentation du renforcement des garanties contre les pensions alimentaires impayées, à savoir :

  • que le directeur de l'organisme débiteur des prestations familiales doit dorénavant transmettre au parent bénéficiaire les renseignements concernant l'adresse, ainsi que la solvabilité du débiteur dans les meilleurs délais. Il faut cependant que le droit à l'allocation de soutien familial soit ouvert, et que le parent débiteur soit en état de faire face à son obligation d'entretien ou au versement d'une pension alimentaire mise à sa charge par décision de justice ;
  • les conditions dans lesquelles certains débiteurs d'une obligation d'entretien ou d'une pension alimentaire sont considérées comme hors d'état d'y faire face. La réalité de cette situation fait l'objet d'un contrôle en amont, puis au moins une fois par an par l'organisme débiteur des prestations familiales ;
  • que l'allocation de soutien familial cesse d'être due à compter du premier jour du sixième mois suivant celui au cours duquel le parent titulaire du droit à cette allocation s'est marié, a conclu un PACS, ou vit en concubinage.

En outre, les décrets précisent aussi les modalités de gestion et d'attribution de l'allocation de soutien familial, en l'absence de décision de justice fixant le montant de l'obligation d'entretien.

Ces décrets ont été complétés par un décret du 24 juin 2016 (n°2016-842). Celui-ci vient préciser lesconditions d'attribution de la garanties contre les pensions alimentaires impayées, notamment lorsqu'elle apporte un complément de revenu au parent recevant une pension alimentaire inférieure à 109,65 EUR.

Dans ce cadre, le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) et la Caisse centrale de mutualité sociale agricole (CCMSA) ont signé en mars 2015, un protocole destiné à améliorer l'accompagnement des familles monoparentales et à lutter contre les impayés de pensions alimentaires. Ce protocole détaille davantage les modalités de mise en oeuvre de l'expérimentation de la GIPA et permet de :

  • créer une pension alimentaire minimum de 95 euros par mois et par enfant ;
  • améliorer la récupération des pensions alimentaires non payées par l'ex-conjoint grâce à l'intervention directe des Caisses ;
  • mieux accompagner le parent confronté à une rupture en mobilisant l'aide à la parentalité.

Il a fallu attendre la LFSS 2016 pour que la généralisation à tout le territoire soit envisagée. Mais d'une manière générale, partout en France, il est possible de récupérer une pension alimentaire impayée, soit en totalité soit partiellement, en adressant à l'ex-conjoint débiteur une lettre de mise en demeure, en recommandé avec accusé de réception. Cette lettre doit ordonner le versement des arriérés dans un délai raisonnable (en principe 8 jours).

Source : Net-Iris, le 25/09/2017, par Carole Girard-Oppici

Vous êtes ?

Notre cabinet de détective privé vous propose des prestations adaptées à votre situation
Particulier
Divorce, garde d'enfant, pension alimentaire, prestation compensatoire, abandon de domicile

En savoir plus
Société
Surveillance de salarié, concurrence déloyale, travail dissimulé, enquête financière, enquête informatique

En savoir plus
Avocat
Avocat, huissier, notaire, nous collaborons avec vous pour la défense des intérêts de vos clients

En savoir plus
Collectivité
Surveillance de salarié, surveillance de biens publics, dégradations, dépôts d'ordures sauvages, ..

En savoir plus
Détective privé diplômé et agréé

Monsieur Julien Coulon, a fondé le Cabinet Coulon Investigation en 2011, après l'obtention d'une Licence de droit, à l'Université d'Evry, d'un Diplôme Universitaire d'agent de recherche privée et d'une Licence Professionnelle : Sécurité des biens et des personnes, à l'Université Panthéon-Assas II. Nos compétence dans le domaine du droit et notre expérience professionnelle assurent des investigations en adéquation avec la législation actuelle afin de défendre au mieux vos intérêts.

Notre agence est agréée par le CNAPS : - AUT-091-2112-09-01-20130338300 - AGD-091-2112-09-01-20130311284 - CAR-091-2017-12-27-20120311284

Le métier de détective privé

Être détective privé c'est exercer "une profession libérale qui consiste, pour une personne, à recueillir, même sans faire état de sa qualité ni révéler l'objet de sa mission, des informations ou renseignements destinés à des tiers, en vue de la défense de leurs intérêts" (L621-1 du Code de la sécurité intérieure).

Depuis le décret du 10 juillet 2012, le détective privé est soumis à un code déontologique qui lui impose, en autres obligations, la confidentialité, le conseil et d'effectuer ses investigations dans le respect de la loi. Le détective privé se doit d'avoir reçu une formation et d'être agréé par le CNAPS.

Notre agence de détective privé

Notre cabinet de détective privé installé au carrefour de l'Essonne, de la Seine-et-Marne et du Val-de-Marne, nous permet de nous déplacer rapidement et personnellement sur l'ensemble de la région Île-de-France. Nous agissons également sur l'ensemble du territoire national et à l'étranger, grâce à notre réseau de collaborateurs libéraux. Cette solution nous permet de réduire les coûts des investigations, tout en garantissant l'expérience et la direction du Cabinet Coulon Investigation.
Nous agissons en collaboration avec votre avocat, les huissiers et les notaires. Afin que vous obteniez les preuves et les renseignements nécessaires à la défense de vos intérêts

Secteur d'intervention dans le Val de Marne

Détective privé Ablon

Détective privé Alfortville

Détective privé Arcueil

Détective privé Boissy Saint Leger

Détective privé Bonneuil sur Marne

Détective privé Bry sur Marne

Détective privé Cachan

Détective privé Champigny sur Marne

Détective privé Charenton le Pont

Détective privé Chennevieres sur Marne

Détective privé Chevilly Larue

Détective privé Choisy le Roi

Détective privé Créteil

Détective privé Fontenay sous Bois

Détective privé Fresnes

Détective privé Gentilly

Détective privé Ivry sur Seine

Détective privé Joinville le Pont

Détective privé La Queue en Brie

Détective privé Le Kremlin Bicêtre

Détective privé Le Perreux sur Marne

Détective privé Le Plessis Trévise

Détective privé L'Hay les Roses

Détective privé Limeil Brévannes

Détective privé Maisons Alfort

Détective privé Mandres les Roses

Détective privé Marolles en Brie

Détective privé Nogent sur Marne

Détective privé Noiseau

Détective privé Orly

Détective privé Ormesson sur Marne

Détective privé Périgny

Détective privé Rungis

Détective privé Saint Mande

Détective privé Saint Maur des Fossés

Détective privé Saint Maurice

Détective privé Santeny

Détective privé Sucy en Brie

Détective privé Thiais

Détective privé Valenton

Détective privé Villejuif

Détective privé Villeneuve le Roi

Détective privé Villeneuve Saint George

Détective privé Villiers sur Marne

Détective privé Vincennes

Détective privé Vitry sur Seine

Secteur d'intervention en Essonne

Détective privé Arpajon

Détective privé Athis Mons

Détective privé Ballancourt

Détective privé Bièvres

Détective privé Boullay les Troux

Détective privé Boussy Saint Antoine

Détective privé Brunoy

Détective privé Brétigny sur Orge

Détective privé Chevannes

Détective privé Chilly Mazarin

Détective privé Corbeil Essonnes

Détective privé Courcouronnes

Détective privé Coudray Montceau

Détective privé Crosne

Détective privé Dourdan

Détective privé Draveil

Détective privé Epinay sous Sénart

Détective privé Etiolles

Détective privé Etrechy

Détective privé Evry

Détective privé Ferte Alais

Détective privé Fontenay le Vicomte

Détective privé Gif sur Yvette

Détective privé Juvisy sur Orge

Détective privé Les Molières

Détective privé Lisses

Détective privé Marolles en Hurepoix

Détective privé Massy

Détective privé Morsang sur Seine

Détective privé Mennecy

Détective privé Montgeron

Détective privé Morsang sur Orge

Détective privé Palaiseau

Détective privé Quincy sous Sénart

Détective privé Saint Aubin

Détective privé Sainte Genevieve des Bois

Détective privé Saint Germain les Corbeil

Détective privé Saint Germain les Arpajon

Détective privé Saint Pierre du Perray

Détective privé Saint Sulpice de Favières

Détective privé Saintry sur Seine

Détective privé Savigny sur Orge

Détective privé Soisy sur Seine

Détective privé Vauhallan

Détective privé Verrières le Buisson

Détective privé Vigneux sur Seine

Détective privé Villabe

Détective privé Yerres

Détective privé Longjumeau

Détective privé Viry Châtillon

Détective privé Ris Orangis

Détective privé Grigny

Détective privé Paray Vieille Poste

Détective privé Morangis

Détective privé Epinay sur Orge

Détective privé Villemoisson sur Orge

Détective privé Fleury Merogis

Détective privé Bondoufle

Détective privé Villiers sur Orge

Détective privé Wissous

Détective privé Ballainvilliers

Détective privé Tigery

Détective privé Saint Michel sur Orge

Détective privé Longpont sur Orge

Détective privé Plessis Pâté

Détective privé Norville

Détective privé Leudeville

Détective privé Igny

Détective privé Marcoussis

Détective privé Villebon sur Yvette

Détective privé Leuville sur Orge

Détective privé Villejust

Détective privé Nozay

Détective privé Echarcon

Détective privé Ormoy

Détective privé Linas

Détective privé Montlhery

Détective privé Varennes Jarcy

Détective privé Ville du Bois

Détective privé Vert le Grand

Détective privé Guibeville

Détective privé Orsay

Détective privé Saint Vrain

Détective privé Ollainville

Détective privé Saint Jean de Beauregard

Détective privé Saclay

Détective privé Les Ulis

Détective privé Egly

Détective privé Avrainville

Détective privé Bures sur Yvette

Détective privé Auvernaux

Détective privé Cheptainville

Détective privé Champcueil

Détective privé Janvry